Fourmis

Il existe près de 20 000 espèces de fourmis de tailles, de couleurs et de modes de vie variables. Ce sont de petits insectes sociaux qui vivent en communautés organisées appelées colonies. Elles vivent dans des nids, habituellement profondément aménagés dans le sol, mais elles sont aussi capables de s’installer dans les cavités murales ou d’autres lieux extrêmement difficiles à atteindre lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre une lutte rationnelle.

Image Générique nuisible


Certaines espèces de fourmis peuvent s’éloigner considérablement de leur nid, et sont capables d’atteindre les étages les plus hauts d’un immeuble, ce qui rend souvent vaines les tentatives de traitement des pièces infestées.
Les fourmis sont naturellement attirées par des substances sucrées. Cependant, pendant la période intensive de production d’œufs, ou en période de développement de la colonie, elles recherchent également de la nourriture riche en protéines et infestent donc les maisons, les industries alimentaires, les fermes, etc.

Image Detail Nuisible


Les fourmis deviennent souvent une nuisance lorsqu’elles entrent dans les bâtiments à la recherche de nourriture, elles peuvent causer des dommages structuraux graves lorsque par exemple elles nichent dans le bois, un comportement commun des fourmis charpentières.
Certaines espèces de fourmis deviennent des problèmes dans les pelouses et les jardins lorsqu’elles construisent des monticules de terre disgracieux, ou lorsqu’elles protègent les pucerons, cochenilles, et autres insectes nuisibles de leurs ennemis naturels.
Les fourmis peuvent aussi endommager les plantes par les tunnels qu’elles creusent autour des racines, conduisant les végétaux à l’assèchement.
La lutte contre les fournis passe par un traitement systématique: il est très important de reconnaître les espèces en présence, de comprendre leur comportement et leurs préférences, de rechercher l’emplacement de leur nid.